www.claregistry.com

Association canadienne des éleveurs de lamas et alpagas

Conseils aux nouveaux acheteurs

Si vous envisagez faire l'acquisition d'un lama

Si vous envisagez faire l'acquisition d'un alpaga

L'Association canadienne des éleveurs de lamas et alpagas (ACELA) est incorporée en vertu de la Loi canadienne sur la généalogie des animaux, et à ce titre, elle est reconnue comme étant le registre officiel des alpagas et le registre officiel des lamas au Canada. La Société canadienne d’enregistrement des animaux (SCEA) s’est vue octroyer par L'ACELA le contrat d'administrer son registre jusqu'en janvier 2012, date à laquelle l’Association mettra en service son propre programme de registre et prendre l’administration directe de tout le registre ainsi que des services offerts aux membres. Les anciens formulaires de la SCEA sont toujours acceptés par l’Association, mais tous les documents d’enregistrement sont maintenant envoyés au bureau de l’ACELA à Calgary.

Les acheteurs devraient faire la demande et vérifier l'enregistrement et la propriété de l'alpaga ou du lama enregistré auquel ils s'intéressent. La façon la plus simple est de consulter le « Certificat d'enregistrement »; cependant, il est également possible d'accéder au registre du livre généalogique en ligne de l'ACELA et de faire par la suite une recherche par nom d'animal, numéro d'enregistrement de l'animal ou nom du propriétaire. Une recherche par nom de propriétaire est le moyen le moins pratique à utiliser pour vérifier de l'information sur un animal étant donné que cette information est très spécifique et qu'elle exige le nom exact du propriétaire.

Le formulaire de transfert de propriété se trouve à l'endos du certificat d'enregistrement. Pour permettre le traitement du transfert, il est obligatoire d'obtenir la signature du vendeur ou de l'agent autorisé. Au Canada, le vendeur est responsable (en vertu des règles de la Loi canadienne sur la généalogie des animaux) du transfert des documents d'inscription au nouveau propriétaire. Ceci comprend le formulaire de transfert, le paiement d'honoraires et l'expédition à l'ACELA. À ce titre, n'acceptez jamais un certificat d'enregistrement comme preuve de propriété si votre nom ne figure pas sur le certificat comme propriétaire enregistré.

Jeunes mâles et femelles : de propriété complété requis. Cette responsabilité incombe au vendeur.

Mâles de reproduction : Tel qu'il est indiqué précédemment, la date de la prise de propriété est très importante. Les responsabilités touchant la tenue des dossiers de reproduction et la signature en tant que propriétaire du géniteur au moment du service prennent effet à partir de la date d'acquisition.

Femelles gestantes : Dans le but d'enregistrer un cria (ou bébé) attendu, vous aurez besoin de la signature du propriétaire de l'étalon reproducteur, et en plus du nom de l'étalon, du numéro d'enregistrement, du numéro du cas génétique (pour les alpagas), et de la date du service. Il serait préférable de faire une demande d'enregistrement complétée pour le cria au moment de la vente.

Femelles gestantes avec cria : Tel qu'il a été mentionné précédemment pour le cria attendu, vous devez produire une demande d'enregistrement complétée, qui comprend le transfert de propriété complété au bas du formulaire de demande. Le plus important, ce sont les deux signatures, soit celle du propriétaire de l'étalon et celle du propriétaire de la mère à la naissance.

 .